Historique du programme conjoint de doctorat 

En 1974, le Département de sciences des religions de l’Université Concordia a créé un programme de doctorat en sciences des religions. Concordia a joint ses forces avec le Département de sciences des religions de l’Université du Québec à Montréal pour créer un programme de doctorat conjoint en 1989.  Ce partenariat a permis de meilleures possibilités pour les doctorants et doctorantes des deux universités, et une collaboration afin d’élaborer une solide base bilingue au Québec et au Canada pour l’étude en sciences sociales des religions à un niveau avancé.  Le programme commun a été enrichi en 2001 par l’entrée d’un troisième partenaire, la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université Laval.

L’inclusion des professeurs et professeures et des étudiants et étudiantes de Laval dans les domaines de l’histoire des religions et de la sociologie et de l’anthropologie de la religion a produit un partenariat encore plus fort.  Notre programme de doctorat conjoint offre un cadre unique et une mine de ressources pour l’étude de la religion.

 

Université Concordia

The doctoral program in Religion at Concordia places emphasis on social-scientific and comparative approaches to religion; cultural, philosophical, and historical studies; and the investigation of texts, manuscripts, and material culture.  With sixteen full-time professors in the Department, we provide advanced training in the study of major world religions (Buddhism, Christianity, Hinduism, Islam, and Judaism) as well as traditions in particular regional contexts: Religions of Iran, Religions of Southern Asia, and Religions of China and Tibet.

Historically strong in the areas of Judaic Studies and Women and Religion, our department today is distinguished by its interdisciplinary field areas spanning multiple traditions, each supported by four or more members of the faculty: Contemporary Religion and Popular Culture; Contemporary Theory, Ethics, and Philosophy; Religions and Cultures in Late Antiquity; and Women, Gender, and Sexuality.  Concordia’s Religion Department is home to the Chair in Hindu Studies, the Institute for Quebec and Canadian Jewish Studies, and the Centre for Iranian Studies.

Visitez-nous

 

Université Laval

Le programme de doctorat de l’Université Laval offre une spécialisation dans un champ particulier des sciences des religions sous la supervision de spécialistes de haut niveau : origines chrétiennes, gnose et manichéisme, religions de l’Inde, islam, cosmologies amérindiennes, phénomènes religieux contemporains, spiritualités et éthique, catholicisme québécois, religion dans l’espace public, ritualités. L’étudiant peut être associé, si son projet s’y prête, à l’un des groupes de recherche de la Faculté, et bénéficier d’un soutien académique et financier, en plus d’avoir accès à de larges réseaux de contacts internationaux en Europe et en Amérique du Nord et du Sud.

Ouvert et pluridisciplinaire, ce programme a pour objectif la compréhension du phénomène religieux d’hier et d’aujourd’hui. Il donne accès à des cours et séminaires de sciences des religions, mais également d’études anciennes, d’histoire, de sociologie, de science politique et d’anthropologie. Il donne également accès à un enseignement unique au Québec en langues anciennes classiques et orientales : sanskrit, grec et latin ; hébreu biblique, syriaque et arabe ; égyptien pharaonique, copte et éthiopien.

Visitez-nous

 

Université du Québec à Montréal

Ce programme de mène au grade de PhD et vise à développer et reproduire une expertise de haut niveau dans le domaine de l’étude non théologique des manifestations religieuses. Il intègre ses candidats dans l’aire des débats contemporains où se poursuit le projet d’une étude scientifique (multidisciplinaire et interdisciplinaire) de la religion en général et des traditions religieuses particulières. Il favorise une spécialisation dans l’un des domaines suivants : histoire des religions ; phénomènes religieux contemporains ; anthropologie de la religion ; éthique et religion ; théorie de la religion et études juives et islamiques.

Le programme comprend également une concentration en études féministes qui permet de former des chercheurs capables, à partir de leur discipline de formation, de produire des travaux novateurs et de contribuer au renouvellement de la pensée féministe. Ce programme permet d’assurer le développement et l’approfondissement d’une réflexion théorique et d’une méthode d’analyse féministes dans le cadre de recherches doctorales.
Visitez-nous

 

Pourquoi trois?

Trois universités, une anglophone et deux francophones, l’Université Concordia, l’Université du Québec à Montréal et l’Université Laval, s’associent pour offrir à leurs étudiantes et à leurs étudiants une richesse et une diversité de ressources en sciences des religions qu’aucune université ne peut proposer seule.

Situées dans deux villes, Montréal et Québec, elles allient un enracinement dans la riche tradition intellectuelle et culturelle de ces deux villes et une ouverture planétaire pour offrir à leurs étudiantes et à leurs étudiants une expérience de contact et d’échange interuniversitaires à la mesure des besoins du XXIe siècle.

Nos forces

  • Étude du religieux dans une perspective non-confessionnelle, enracinée dans les sciences sociales;
  • Une approche pluridisciplinaire;
  • Des activités conjointes en français et en anglais;
  • Une équipe de plus de trente professeurs reconnus internationalement;
  • Étroite articulation entre religion, cultures et sociétés contemporaines;
  • Un pôle de recherche interuniversitaire sur le christianisme, judaïsme, et les religions de l’Antiquité tardive ;
  • Un pôle de recherche interuniversitaire sur « femme, genre et religion ».
  • Un centre d’études et de recherches sur l’Inde, l’Asie du sud et sa diaspora.