Frédéric Laugrand



Profil sur le site du département d’anthropologie de l’Université Laval »

Né à Brazzaville, j’ai vécu neuf ans en République Populaire du Congo, puis une quinzaine d’années en France avant de m’établir au Québec. Après un cursus en sciences politiques et en histoire contemporaine (diplôme de l’Institut d’Études Politiques de Paris, DEA à l’Institut des Hautes Études de l’Amérique Latine-Sorbonne/Paris 3), je me suis tourné vers l’anthropologie (Paris VII, EHESS) et acquis une formation en langue et cultures amérindiennes (Quechua, Inuktitut) à l’INALCO (Langues’O). Mes premiers travaux s’inscrivent dans le domaine des études latino-américaines et portent sur les mouvements indigènes et la fabrique des identités nationales (Pérou, Argentine). J’ai ensuite effectué des recherches dans plusieurs régions de l’Arctique canadien en m’intéressant surtout à la réception du christianisme par les Inuit (sujet de ma thèse) et aux traditions chamaniques. Depuis 1997, je m’intéresse à la transmission des savoirs en participant à la production de manuels pour les élèves inuit du Nunavut Arctic College. J’ai poursuivi ce travail en organisant des ateliers dans des camps de chasse avec des jeunes et des aînés, dans le cadre de plusieurs projets financés par le CRSH et réalisés avec la collaboration de Jarich G. Oosten, professeur à l’Université de Leiden (Pays-Bas).

D’un point de vue analytique, je privilégie la démarche comparative en prenant appui sur des approches structurales classiques telles qu’elles ont été développées en France et aux Pays-Bas. Mes projets de recherche actuels sont menés en partenariat avec plusieurs groupes autochtones (Inuit et Innu au Québec, Mangyans aux Philippines) et portent sur les rapports humains/animaux, la fabrique du religieux, la transmission intergénérationnelle des pratiques et des savoirs, les représentations de l’espace et du territoire, le nomadisme et la sédentarisation, les pensionnats autochtones, la gouvernance et les modèles d’éducation en milieu autochtone. Je m’intéresse également à l’anthropologie visuelle et filmique, aux arts autochtones et à la culture matérielle ainsi qu’à la muséologie, la préservation et la restitution des patrimoines. Je poursuis enfin des recherches sur les soeurs missionnaires canadiennes et autochtones au pays et à l’étranger (Nord canadien, Afrique, Philippines).

De 1998 à 2004, j’ai enseigné au Nunavut Arctic College et à la faculté de théologie et de sciences religieuses de l’Université Laval. En 2004-2005, j’ai été Fellow-in-residence au Netherlands Institute for Advanced Study in Humanities and Social Sciences à Wassenaar (Pays-Bas) et directeur d’études invité à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales, à Paris (France). En 2007, j’ai été titulaire de la Chaire J. Leclercq à l’Université catholique de Louvain (Belgique). En 2009, j’ai également enseigné un cours sur l’anthropologie et les savoirs indigènes à l’University of Eastern Africa (Kenya) et en 2012, à l’Université d’Accra (Ghana). En 2013, j’ai été professeur invité à l’Institut du Cardinal Jean Margéot (ICJM, Île Maurice), pour deux semaines de formation y compris l’organisation d’un atelier ethnographique sur des problématiques créoles à Cité Ste-Catherine et le montage d’un laboratoire d’anthropologie. En 2014, j’ai été conférencier au Collège de France, à l’invitation de Philippe Descola.

De 2005 à 2010, j’ai été directeur du Centre Interuniversitaire d’Études et de Recherches Autochtones (CIÉRA). Depuis 2010, j’assume la direction de la revue Anthropologie et Sociétés.

 

Principales publications des dernières années

2014 « Les dangers de la sexualité: bons et mauvais partenaires selon les aînés inuit ». In G. Havard & F.Laugrand, Éros et tabou, Québec, Septentrion: 241-283.

2014 (avec G. Havard), « Introduction. Sexualité et genre chez les Amérindiens et les Inuit : un état des lieux ». In G. Havard et F. Laugrand, Éros et tabou. Sexualité et genre chez les Amérindiens et les Inuit. Québec, Septentrion : 9-44.

2014 « L’environnementalisme biblique » : une chimère évangélique en Terre de Baffin? In J. Hermesse, C. Plaideau et O. Servais, Dynamiques contemporaines des pentecôtismes. Louvain-la-Neuve : Academia-L’Harmattan : 121-144.

2013 «Pour en finir avec la spiritualité : l’esprit du corps dans les cosmologies autochtones». In A. Beaulieu, S. Gervais et M. Papillon (dir.), Les Autochtones et le Québec. Des premiers contacts au Plan Nord, Montréal, MQUP : 213-232.

2013 (avec J. Oosten), «La préfiguration : une clé pour comprendre le rôle du chamanisme dans la chasse à la baleine (Arctique de l’Est canadien)». In N. Lucas, K. Buffetrille, J.-L. Lambert et al. (dir.), D’une anthropologie du chamanisme vers une anthropologie du croire. Hommage à l’œuvre de Roberte Hamayon : 235-260.

2012 « La figure du ‘missionnaire chamane’ chez les Inuit de l’Est canadien (1894-1950)». In S. Bernabeu Albert, C. Giudicelli et G. Havard, (coords.), La Indianizacion. Cautivos, Renegados, « Hommes libres » y Misioneros en los confines américanos (S. XVI-XIX), Madrid, Ed. Doce Calles, EHESS : 311-334.

2012 (avec J. Oosten), «Des îles Fidji au Nunavut : réseaux évangéliques et pentecôtistes chez les Inuit du Nunavut.» In R. Crépeau et M. P. Bousquet (dir.), Dynamiques religieuses des autochtones des Amériques, Paris, Karthala : 135-172

2012 (avec J. Oosten), «”We’re back with our ancestors”: Inuit Bowhead Whaling in the Canadian Eastern Arctic.» In R. Fréchette (ed.), Arvik! In pursuit of the Bowhead Whale. Montreal, Avataq Cultural Institute.

2012 (avec J. Oosten), «Un ancêtre au devant de la scène : l’ours dans l’univers symbolique des Inuit.» In A. Beaulieu et S. Chaffray (dir.), Représentation, métissage et pouvoir. La dynamique coloniale des échanges entre Autochtones, Européens et Canadiens (XVI-XXe). Québec, PUL  : 375-399

2012, «Evangelizzazione, riti di conversione e indigenizzazione del Cristianesimo nelle regioni des Grane Nord canadese». In L’Europa e la sua espansione religiosa nel continente nordamericano, L. Vaccaro ed., Milano, Centro Ambrosiano: 389-420

2010 (avec M. Therrien), «Chez les Inuit du Grand Nord canadien. Handicap et performativité»., In C. Bardou (dir.) (2010), Le handicap au risque des cultures. Variations anthropologiques. Lyon, Érès : 75-98

2010, « Miniatures inuit et variations d’échelles ». In. P. Descola, La fabrique des images, Paris, Musée du Quai Branly/ Éditions Somogy: 52-60

2010 (avec J. Oosten), Inuit Pentecostal and Evangelical Movements in the Canadian Eastern Arctic: The Case of the Healing the Land Rituals Developed by the Canada Awakening Ministries. In E. Koepping (ed.), World Christianity. Vol. 3. London, Routledge

2009, « De la rencontre au dialogue entre sujets : conversion et indigénisation du christianisme chez les peuples du Grand Nord ». In R. Brodeur, D. Deslandres et T. Nadeau-Lacour, Lecture inédite de la modernité aux origines de la Nouvelle-France :Marie Guyart de l’Incarnation et les autres fondateurs religieux, Québec, PUL: 333-348.

2008 (avec J. Oosten), « G. Mary-Rousselière: Missionary and Ethnographer ». In F. Laugrand, J. Oosten & G. Putumiraqtuq (eds.), The Ethnographic Recording of Inuit Oral Traditions by Father Guy Mary-Rousselière,Iqaluit, Arctic College/Nortext: 1-12.

2008, « Inuit Healing Circles: The making of a New Spiritual Tradition? ». In F. Sejersen, K. Thisted & S. Thuesen (eds.), The Urban Arctic. Living communities: New perspectives on Inuit urban Life, Copenhagen, University of Copenhagen: 103-112.

2008, « La logique chamanique et ses rituels. Voir, savoir, pouvoir ». Paris, Le Monde des religions, HS no 8 : 14-17.

2008 (avec J. Oosten), Shamans and missionaries: transitions and transformations in the Kivalliq. In A. Vilaça and R. Wright, Native Christians. Modes and Effects of Christianity in the Americas. Cambridge, Ashgate Publishers: 167-186.

2008, « L’école de la toundra. Réflexions sur l’éducation à partir de quelques ateliers de transmission des savoirs avec des aînés et des jeunes inuit », Cahiers du CIÉRA no 1 : 77-96.

2008 (avec C. Remie & J. Oosten), The dynamics of Inuit Shamanism in Nunavut. In P. Visart de Bocarmé & P. Petit (eds.), Le Canada inuit. Pour une approche réflexive de la  recherche anthropologique autochtone, Bruxelles : P. Lang Publishing Group, Études canadiennes vol. 15 : 167-192.